«

»

mar 21 2018

Ode aux dieux de l’Olympe

Ô dieux espiègles de l’Olympe, que vous êtes-vous amusés ce weekend avec les braves et mortels vétérans partis à la conquête de Laval !

Est-ce toi Déméter, déesse des moissons, qui empêcha Manu de récolter  les fruits de son talent d’escrimeur en le laissant à la porte des sélections du dimanche ?

Est-ce toi Thémis, déesse de la loi et de l’équité, qui força Gilles à arbitrer le dimanche?

Est-ce toi Elpis, divinité de l’espoir qui, après deux victoires en poule le samedi , donna à Benoit pour la première fois de la saison les clés pour la bataille du dimanche ?

WP_20180318_08_40_47_Pro

Est-ce toi Hypnos, dieu du sommeil, qui endormi Patrice le dimanche pour le ratatiner telle une crêpe d’une bonne crêperie de Mayenne par une cuisante défaite de 10-0 au tour 32  (« Laval » toujours pas cette défaite ;-))

Est-ce toi Arès, dieu de la guerre qui stoppa le héros Eric, malgré 7 victoires en poule, lors du tour 16 contre un peu célèbre adversaire ?

Est-ce toi Dionysos , dieu du vin, qui infligea à Alexandre une poule désastreuse le samedi le condamnant à une élimination sans gloire ?

Mais est-ce toi, Tyché, divinité de la fortune, qui lui permit de vaincre l’acolyte  Patoche lors d’un combat digne d’un spectacle de fin d’année, gagné 10 à 9 ?

Puis, est-ce toi Athéna, déesse de la sagesse et de la stratégie , qui lui permit de se sélectionner le samedi par un combat mémorable gagné encore 10-9 contre le future champion en titre ?

Et qui, si ce n’est Éole soufflant quelques vents favorables, pour le hisser  au sommet le dimanche après 6 victoires et 4 défaites en poules, des victoires lors des tours 32, 16,  8, la demi-finale et la finale, perdu de peu contre le même de la veille, couronnant à jamais Alexandre Le Grand, conquérant des vétérans du CEA !

Quant au retour, quelle odyssée ! mais les “Ulysses”, après un long voyage de 5 heures sous la mauvaise humeur du dieu Poséidon, ont pu retrouver leur Pénélope !

Vivement Troyes ,où la guerre aura bien lieu, foi de vétéran !

PatHomère 😉 

WP_20180318_17_03_20_Pro

Pour résumer:

V1

  • Alexandre Leblanc: 2ème!!!!
  • Patrice De Jaeghere: 26ème
  • Benoit Buse: 37ème

V2

  • Eric Guilluy: 12ème
  • Emmanuel Defrancqueville: 52ème

V3

  • Gilles Perche 31ème

 

2 Commentaires

  1. guilluy Eric

    Magique Alexandre !!
    Toutes mes félicitations.

    Marco avait un bon St Maur,,d’autres de très bonnes poules, d’autres encore avaient performés à Val d’Europe, Thionville n’a pas été aussi mal que ça. Je rejoins Alain, effectivement le groupe progresse.Les championnats de France seront une (belle) cerise sur le gâteau.Je travaille (avec Lisa) sur la logistique du déplacement à TROYES pour chacun d’entre nous n’ait que le soucis d’une bonne compet en tête et rien d’autre.

    Et puis je me torture l’esprit pour les compositions d’équipe, même si je commence a avoir une certaine idée des groupes , encore faudra-t-il que les ages coïncident

    Il nous restera un dernier grand test a Saint Denis pour une ultime repetition

    Alors au boulot les gars, et bravo encore pour vos résultats, on n’est plus très loin. Même Gilles , a court de forme, avec un genou douloureux n’est pas loin au regard de ses 3 matches perdu d’une touche en poule.

    Rendez-vous donc vendredi soir après l’entrainement pour la préparation mentale accompagnée par quelques victuailles et une animation digne de ce nom.
    ^^

    Maître Eric

  2. Chaudron Alain

    Tout d’abord, merci Patrice pour ce très bel article très interrogatif et culturel mais qui résume fort bien me semble-t-il cette compétition incroyable de Laval. Ayant suivi cette compétition d’Arras, je me suis posé, à distance, les mêmes questions sans faire appel, bien entendu, à mes maigres connaissances de l’Odyssée. Pour moi, ce fut une sorte d’Odyssée de l’Espace avec un « Extraterrestre » non pas nommé Alexandre « Le Grand » (même si cela est vrai) mais juste Leblanc Alexandre. Mais d’où sort-il ? Qui est-il ? Comment a-t-il réalisé ce grand écart entre un samedi au porte de l’élimination et une seconde place le dimanche ? Un « E.T. » qui déroge à toutes les règles des parieurs… c’est « abracadabrantesque » mais extrêmement positif pour tous les vétérans Arrageois.

    Mais aussi, comment Patrice a-t-il pu perdre en match de tableau 10-0 ? Lui « Le Guerrier » qui ne lâche jamais rien… même pas une double pour éviter de « faire Fanny » même si on est pas à la pétanque… Et, pourquoi (dans une moindre mesure) Éric n’est finalement pas sur le podium des V2 ?

    Bon je n’ai pas vraiment de réponses à toutes ces questions… ou seulement quelques réponses partielles avancées pas les acteurs du week-end…

    Tout ce que je sais, c’est que les bons résultats obtenus de-ci de-là par Alex, Patrice ou consorts… (Éric étant « hors concours » dans le cas présent) contribuent à nous faire prendre conscience collectivement de nos capacités et indirectement cela nous fait progresser… Et le niveau général des vétérans Arrageois progresse, chacun à son rythme et dans sa catégorie bien entendu mais c’est un fait certain approuvé sur les pistes…

    Un grand bravo à Alex pour cette incroyable compétition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *