«

»

juin 08 2019

Lisa au CREFED !

Merci à Emilie pour ce jolie récit , point d’orgue du superbe parcours de Lisa dont la détermination et la force de caractère resteront dans les annales du CEA !  Voilà un bel exemple qui pourra faire des émules parmi nos actuelles et futures jeunes recrues!

 

DSC03383Tout a commencé il y a un peu plus d’un an. Nous revenions de vacances. C’était en février 2018. Lisa nous annonça « papa, maman, je voudrais aller au CREFED ». Le CREFED ? Quesako ? Internet aidant, nous trouvons rapidement la signification : Centre Régional d’Entrainement, de Formation et de Détection. Avant ce jour, nous n’en avions jamais entendu parler. Lisa, quant à elle, avait eu l’information lors de son dernier stage. Le temps du trajet, nous recherchons tout ce que google peut nous apprendre sur le CREFED. Les modalités de sélection, le dossier à compléter, l’intérêt surtout, d’intégrer une telle structure. Lisa a de l’ambition, elle veut être athlète de haut niveau. C’est décidé, nous l’accompagnerons au mieux pour qu’elle puisse essayer d’atteindre ses objectifs.

Et c’est ainsi que l’aventure débuta.

Au mois de juin, elle fit une séance d’essai et cela nous permis de prendre tous les renseignements. Des entraînements quotidiens, un emploi du temps bien rempli. L’internat s’impose à elle. Mais Lisa y est prête.

Dès le mois de septembre, elle décide d’être surclassée en M17 et d’intégrer le circuit national.

IMG-20190511-WA0006Paris, Rodez, Aix-en Provence, les compétitions s’enchainent. Lisa s’engage au quotidien exclusivement pour l’escrime, laissant de côté son second sport de prédilection, le football. Elle se rend au CREFED chaque mercredi après-midi, en plus des entraînements à Arras les lundis et vendredis. Elle s’intègre au groupe facilement. Elle sollicite Eric et Edouard pour prendre la leçon le plus souvent possible. Et son jeu progresse. Ses résultats sont de plus en plus réguliers, même si elle ne réalise aucun podium. Elle fait deux belles performances à Paris et à Aix-en-Provence et rejoints progressivement le groupe des filles les meilleurs de la région, devenant une adversaire redoutable. Ses efforts paient. Elle est qualifiée pour les championnats de France en M17 en individuel et pour la fête des jeunes en M15 en individuel et par équipe.

Dans le même temps, elle travaille au collège et rédige son dossier de sélection. Mettre sur le papier son projet sportif et sa motivation n’est pas chose facile quand on a 15 ans. Eric et Jean-Philippe, quant à eux, lui rédigent de beaux avis, qui viennent compléter son dossier. Nous visitons le lycée, l’internat, et Lisa est conquise. Cet établissement lui plait.

Le 3 avril, Lisa participe à la séance de sélection. Le 12 avril, le dossier est envoyé.

8 dossiers pour 3 places. Les dés sont jetés. L’attente va être longue.

Le 7 mai, la commission se réunie.

Cela faisait une semaine que nous regardions notre boîte mail à chaque instant, guettant une réponse, craignant un refus. Elle viendra le mercredi 15 mai : « J’ai le plaisir de vous annoncer que votre fille est retenue pour figurer à l’effectif du CREFED de Douai pour la prochaine saison ».

La joie éclate chez les Genon.20190515_152208

Elle a réussi ! Elle est sélectionnée !

Et l’aventure continue…

Merci à Jean-Philippe, Eric, Edouard et à tous ceux  qui ont soutenu Lisa dans son projet, et ils sont nombreux.

Emilie

 

 

 

 

 

2 Commentaires

  1. alex leblanc

    Oui, bravo à Lisa pour avoir atteint son peut-être plus gros objectif de la saison… et merci aussi à Emilie, grâce à vous, un p’tit jeune de pas encore 9 ans dont le prénom commence par L sait ce qu’il veut faire plus tard (en gros, astronaute… mais au CREFED maintenant! ). Et on va pas se dire “Good bye” hein? “See you soon” plutôt!

  2. Chaudron Alain

    Merci Emilie pour cet article qui permet à tout le monde de mieux comprendre ce qu’est le CREFED et le cheminement pour l’intégrer.

    Bravo à Lisa de déjà s’avoir à son âge ce qu’elle veut faire, de se donner les moyens d’y arriver et en plus d’y parvenir. Bien entendu le chemin est encore long mais lorsque l’on réalise ce que l’on souhaite le cheminement est plus agréable. Je te souhaite une pleine et grande réussite dans cette nouvelle étape de ta vie.

    J’ai pour ma part un grand regret c’est de ne plus pouvoir jouer avec ou contre Lisa au football à l’échauffement de l’escrime car je trouve qu’elle excelle également dans ce sport (Sens du jeu, technique…).

    Après le “good job” de l’article, je te souhaite un grand “GOOD LUCK”.

    Alain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *