«

»

juin 28 2017

En direct des championnats du monde des Maîtres d’Armes

En effet, la saison n’est pas encore terminée pour Eric qui a l’honneur de représenter l’académie d’Armes de France aux championnats du monde des Maîtres d’Armes à Strasbourg! Il a eu la bonne idée de nous partager au jour le jour ses impressions, ses satisfactions ou déceptions, ainsi que des photos pour nous faire vivre une belle aventure dans la tête d’un sacré compétiteur!

Allez Eric, Force et honneur! tous les escrimeurs d’Arras sont derrière toi! 

5 mai 2017

Tout a commencé le 5 mai 2017, dans la boite aux lettres.

eric-et-ses-3-medailleschampionatsmaitrearmes[2052] En fait non,  ça avait commencé bien avant grâce aux très bons résultats lors des championnats de France des maîtres d’Armes …. honneur et fierté, forcement!

 

Mercredi 28 juin 

J’y suis ! J’ai posé le camp dans ma chambre d’hôtel.Il y a beaucoup de matériel avec ces 3 équipements complets.
J’ai fait le choix d’arriver un peu plus tôt pour faire mes repérages et voir la salle. Elle est en train de se monter, la salle principale proposera 8 pistes de couleur, 2 rouges, 2 jaunes, 2 vertes et 2 bleues ainsi qu’une piste centrale.
A la recherche des accréditations, du contrôle de matériel, repérages divers, je suis prêt.
Je n’ai croisé presque personne, je crois que tout le monde n’est pas encore arrivé et ceux qui sont sur place sont en train de trainer dans Strasbourg car il y fait très chaud, 31 degrés selon le thermo de ma voiture
J’ai cru savoir qu’il y a les 2 équipes de France ( 2 car pays organisateur) mais aussi 35 français inscrits sous le mode «  »open ».Par contre aucune information ne circule sur les étrangers. Ce sera la surprise demain.
Pour moi, ce sera un réveil vers 8heures avec un petit réveil musculaire après le petit déjeuner , que je ne prends jamais.
Ensuite direction le complexe avec un début de compet à 10 heures. Ce sera le FLEURET, ma plus « mauvaise » arme. Il faudra limiter les dégâts pour conserver une chance pour le combiné
Jeudi 29 juin, au matin
Cette fois-ci j’y suis complétement
La nuit a été difficile, non pas que j’ai mal dormi mais plutôt agitée. Endormi de bonne heure, il a fait très chaud et je me suis enfilé 1 litre  de pelegrino
Ce matin réveil a 7H30.Mes affaires étaient déjà triées pour l’épreuve de fleuret d’aujourd’hui.Réveil musculaire de 20 minutes.j’ai l’impression de replonger 20 ou 25 ans en arrière quand j’étais athlète de haut niveau. LOL
le mental est en acier, je me suis bien préparé
C’est aujourd’hui que je vais devoir mettre fructifier toute ma préparation commencée le 1er mars mais sérieusement au 1er avril.Mes 7 kilos perdus devraient se sentir quand nous serons au coeur de la bataille.Quand a la préparation mentale, cela a toujours été une force chez moi.Il faudra combiner les deux dans les moments les plus difficile. 
Et puis le fleuret, c’est comme l’épée sauf qu’il y a des règles un peu plus compliquées.
Force et honneur……..Bravoure et loyauté *;) Clin d’œil
Jeudi 29 juin,  au soir
Voila ,première journée terminée et des enseignements à retenir pour demain.
 Le fleuret reste mon arme la plus faible je pense et celle que j’aime le moins. Résultats, un coquard à l’œil gauche ( mais ça ne me gène pas) et une put*** d’ampoule à la main armée (frottement de la poignée crosse à l’intérieur de la main) et ça c’est plus gênant. Pour le sabre demain ça ne me généra pas , repos après demain et j’espère que pour l’épée ça sera « cicatrisé »
L’épreuve individuelle se déroule normalement pour moi. Il y a une belle délégation espagnole avec les numéros 1 et 2 du ranking. Un monde d’écart par rapport à moi qui vais faire l’épreuve non pas avec ma technique mais en « calculant ». Ne pas brûler des cartouches sur de l’inaccessible. Ca marche plutôt pas mal. 3 victoires et 3 défaites en poule. Un regard rapide sur ce que pourra me donner le tableau , c’est jouable.Le quart de finale que j’atteins est vital. Si je gagne c’est médaille minimum. 
Je gagne 10-5 sur un espagnol que j’avais battu en poule 5-4 sur un malentendu. Ça s’embrouille dans ma tête, une médaille individuelle au fleuret,   je pense être médaille de bronze , ce qui reste pour moi un exploit.Sauf que la règle dit qu’il faut tirer cette 3ème place.Ce sera contre le numéro 2 espagnol CODON roberto, celui-la même qui m’a humilié en poule le matin avec un 0-5 en une minute 30. Je commence bien, je mène  mais sa machine se met en route. je pense qu’il y a une ou deux inversion de touche mais c’est sans appel que je prends un 4-10 et que je me contenterais d’une superbe médaille ….en chocolat avec cette p***** de 4ème place.
Le staf FRANCE semble néanmoins content, il y a un français deuxième (François DEBRAND) mais il ne tirera pas l’équipe. On me demande de le remplacer et je deviens leader d’une équipe dans une arme qui n’est pas la mienne sur un championnat du monde. Marrant…Je vous passe les péripéties, on a même inversé deux tireurs qui nous aurait valu une élimination, mais personne n’a rien remarqué. 
Chemin faisant voici pas que l’on se retrouve en finale contre……l’Espagne. On va être le taureau à qui on va couper les oreilles et la queue et on se dirige vers une belle déculottée. Deux de mes coéquipiers ont déjà rendu les armes avant le tirage au sort et ça ne se bouscule pas pour être sur la feuille de match. m’en fiche , moi j’y vais et à fond. Bon le résultat est là, logique. On prend cette fameuse branlée avec un 22-45. mes coéquipiers sont contents de cette médaille ( moi aussi) mais je suis encore plus content des 12 touches sur les 22 françaises que je leur ai passée.C’est tout de même un titre de Vice champion du monde !  Et puis au classement du combiné, je suis dans le coup avec une 3ème place provisoire à seulement 3 points du leader. Va falloir tenir le sabre et lâcher tout à l’épée ou je pense que la différence se fera. On verra demain …. *;) Clin d’œil
   
Vendredi 30 juin,  au matin
Il est 6H15.Cela fait une heure que je suis réveillé. Sale nuit. l’endormissement a été compliqué, j’ai refait la compet dans ma tête toute la nuit. je me rends compte doucement que je suis vice champion du monde. je prends conscience que quelque chose peut se jouer au combiné. une médaille au combiné……une médaille du maître d’armes le plus complet du monde. Ca tape, ça a de la gueule.
fanny ( ma fille ) m’a appelé hier soir, pour me féliciter certes mais surtout me remettre un peu les pieds sur terre et me recanaliser sur mes objectifs.Elle a elle aussi l’expérience du haut niveau et ce soutien m’a fait du bien, j’ai appliqué ses conseils. Mais que dire de tous ces messages de félicitations de mails et de textos reçus. Je croyais que c’était la nouvelle année et que je recevais des vœux de mes amis. 
Merci à vous tous en tout cas de votre soutien, ça me donne des forces et l’envie de bien faire!
Ce matin , réveil musculaire, un peu plus compliqué qu’hier. j’ai un peu de courbatures.Mon coquard me fait sourire, mais mon ampoule à la main m’inquiète.je vais me préparer tranquillement, me mettre dans le rythme tranquillement et essayer de refaire un peu mon retard au sabre ou je me sens mieux. Faut envoyer du lourd aujourd’hui, demain c’est (pour moi) journée de repos
*;) Clin d’œil
Vendredi 30 juin,  au soir
Aujourd’hui c’est le sabre. Première surprise, on change le règlement c’est à dire que pour l’attrait du jeu (disent-ils) ils fusionnent les seniors et les vétérans en poule puis feront 2 tableaux en éliminatoire, 1 senior et 1 vétéran
Quant à l’épreuve par équipe les règles sont simples pour les français: les 3 premiers seniors et le meilleur vétéran dans l’équipe 2, les 3 suivants et le second vétéran dans l’équipe 2 et idem pour l’équipe 3 puisqu’il y aura 3 équipes de France.
L’indiv le matin……un calvaire. C’est dur contre les seniors et c’est pas facile contre les vétérans. Imaginez-vous dans une bataille de corsaire à vous pourfendre dans tous les sens et où il n’en restera qu’un.
Je ne prends pas de cartons, ma pire défaite est à 3-5, j’ai aussi gagné large sur un 5-1. Il me reste un vétéran qui si je gagne me placera assez correctement dans le tableau et surtout ne pas lâcher trop de points pour le combiné.
La vache… Je viens de me faire exterminer 0-5! La baffe, ça change pas mal mes plans.
Le huitième passe assez correctement.
Le quart contre un français que j’ai battu aux France en finale. Ça passe, me voila en demi.
Hum ,Hum!, attention hier j’ai perdu en demi et perdu pour le bronze. j’y pense et ça me tourmente un peu. les clans se regroupent, les délégations se mettent en bout de piste pour encourager leurs compatriotes. C’est le portugais qui est en tête du combiné que je rencontre. Damien KRAJ, le maîtres d’armes de sabre de Wattrelos me coache, ça me fait du bien dans ce monde de brute où tout le monde crie sur chaque touche pour influencer les décisions de l’arbitre. A la pause je mène 5-2, j’entrevoie l’argent au minimum.
Patatra, un trou, j’en prends 5 ou 6 consécutives… et je perds 9-10.
Le démon de cette 4ème place me revient a l’esprit. Le coaching de Damien me rassure. C’est un espagnol (en course lui aussi pour le combiné ) qui tirera la médaille de bronze contre moi. Je lui ai sauté dessus, je lui ai défoncé le bide, la tête, la manchette, je l’ai asphyxié (moi aussi) et VICTOIRE 10-5. Je la tiens ma médaille en indiv et surtout meilleur français.
Cette médaille me propulse en équipe de France 1 senior avec Gaël FISCHER, Thomas QUENTIN et … Julien PILLET double champion olympique 2004 et 2008. Je n’appartiens pas a ce monde et je leur fais part de mon envie de rester sur la touche, afin de ne pas plomber l’équipe, moi modeste épéiste. Que nenni! me répondent les 3, ensemble. Gaël prend le rôle de remplaçant et c’est moi le titulaire. Le quart est gagné sans problème, en demi c’est France 3. Je suis sur un nuage, je gagne mon relais 5-2 puis 53, un trou énorme on doit mener 30 a 15. Gaël rentre pour finir et victoire nette et sans bavure.
Finale contre France 2 où je retrouve mon pote en face de Wattrelos, Damien KRAJ.
Là encore j’ai la confiance de Julien PILLET qui, en capitaine, me dit que je suis titulaire. Je rentre donc mais c’est dur et bizarrement l’enjeu me prend. Devant tout le monde, en finale podium, c’est impressionnant. Je fais mon match prenant un relais perdu 0-5 par Thomas, puis Julien nous remet à 10-8 et moi je le rends à 13-15. C’en est trop, pas de risque (et garder du jus pour l’épée aussi) je préfère sortir parce que ça va être chaud. Ça déroule jusqu’au dernier relais où on est mené 39-40. Julien, avec son statut de « monstre » boucle le match victoire 45-42 et TITRE MONDIAL SENIOR PAR ÉQUIPE en poche.
Et bien ma plus grande satisfaction de la journée, de ces journées passées, c’est ce que m’a dit Maître Julien PILLET, double champion olympique; « cette médaille tu la mérites, tu as tenu la baraque quand il le fallait ». Respect.
Demain journée de repos.
Ah oui, et le combiné ???? Nous ne sommes plus que 4 pour trois places, les autres sont trop loin, à moins d’un miracle ou d’une catastrophe. Le portugais est en tête, l’espagnol est à 2 points, moi à 5 points et l’autre espagnol à 7 points. L’écart doit se traduire en place d’écart à l’épée. Je croise les doigts.
*;) Clin d’œil
 IMG_20170630_165530IMG_20170630_134124IMG_20170630_123003IMG_20170630_165729
 *
Samedi 1er juillet
Journée de repos pour moi.
Bizarrement j’ai bien dormi.Hier soir petite balade dans le centre de Strasbourg autour de la cathédrale (splendide du reste) avec quelques franssoziches du staf comme ils disent. Le centre est bondé, les resto sont pleins et il y a des policiers armes de fusils a pompe et de mitraillettes partout. Impressionnant. demain (aujourd’hui) ce sont les hommages à Helmut KHOL ancien chancelier allemand décédé récemment,  C’est le tout Strasbourg qui va être condamné à la circulation.
Nous avons rencontré quelques délégations dans les rues piétonnes qui m’ont encore félicité de ce titre de champion du monde. Arf c’est un sentiment bizarre, champion du monde au sabre…..mais champion du monde quand même.
Ce matin , donc la grasse matinée jusqu’à……..7heures 30 . Des texto de mes filles tout juste arrivées sur leur lieu de vacances m’ont réveillé. En même temps je suis rassuré.
Toilette, rangement dans ma chambre qui ressemble a un capharnaüm puis je me rallonge devant un match de rugby à 7 sur télé 21.
Rebelote, un appel de Guillaume (il se reconnaîtra *;) Clin d’œil  ). Mince , il est 11 heures !!!!!
J’avais repiqué! Et c’est tant mieux. Re petite douche (c’est toujours bon pour la récupération ) et re process de préparation. Je vais virer tout le matériel de Fleuret et de Sabre. Ca me fera un peu de place dans la chambre.
je vais aller manger un bout, puis aller voir les démonstrations du combat au couteau et encourager mes potes pour l’épreuve de sabre de duel.
Demain compète d’épée et résultats du combiné. Je partirai dans la foulée car il y a la route du retour et boulot lundi. Donc je ne vous ferai part de cette dernière journée que lundi
*:x Coup de foudre
Dimanche 2 juillet
Dernier jour de compétition.Cela commence à peser dans les organismes et c’est assez usant au niveau de la tension nerveuse.
Les épéistes sont arrivés hier durant ma journée de repos journée où j’en ai profité pour aller traîner mes guêtres lors de l’épreuve de sabre de duel mais aussi rester un peu dans le parfum et l’ambiance de la compétition. Impressionnant cette épreuve car il est demandé un énorme rythme physique et un sens tactique extrêmement pointu. D’ailleurs le match s’arrête dès qu’il y a 2 points d’écart et ne dure que 2 minutes au maximum. Cette épreuve est open, ils sont nombreux à prétendre non seulement au titre mais aussi au « prize money » puisque les trois premiers seront récompensés avec une enveloppe de 700 euros pour le vainqueur final. J’irais probablement pointer le bout de mon nez sur la prochaine édition. 
Sortie légère le soir où l’on se retrouve au resto avec quelques potes tout juste arrivés et un choix définitif…..je ne partirai pas de Strasbourg sans avoir mangé ma choucroute royale.
 La nuit se passe très bien, ma housse est prête et le reste de mes affaires ( équipements de fleuret et de sabre ) sont rangées dans la voiture. Demain ça commence tôt et je ne repasserai pas par l’hôtel.
La formule a de nouveau changé. Pas grave, on commence tous à être un peu habitué. Les tours de poules seront mixtes (seniors et vétérans). Déjà qu’il y a du niveau chez les «  »vieux » » , si on y rajoute les jeunes , ça va être musclé. J’aime.
Dans ma poule de 8, François WAQUEZ (pas un peintre pour ceux qui connaissent un peu le circuit) 2 italiens , 1 espagnol qui me colle aux fesses dans le classement du combiné, et d’autres que je ne connais pas vraiment.
j’ai la bonne idée de gagner tous mes matches sauf le dernier contre un rital. Pas grave je sors 2 des qualifs et me protège du T32.
Je tape un gars puis un canadien, me voila en quart contre un adversaire que j’ai toujours battu. J’ai failli être champion du monde du combiné à cet instant puisque mes deux gros adversaires devant moi sont très très mal embarqués.Mince…..;l’un des deux s’en sort et l’autre ne perd pas assez de points.J’y ai cru et je suis sorti (psychologiquement) de mon match avant même de le commencer , match que je perd sur une double  9-10. J’ai failli en chialer, fini le combiné, fini l’indiv à l’épée.pas de médaille dans ma spécialité. 5ème au final.

Deuxième coup de théâtre ! Alors que notre équipe était promise à une médaille, voire mieux, mes deux coéquipiers (François et Christophe) se blessent et seront forfaits pour l’équipe qui commence dans 30 minutes. Le staf compose une équipe à l’arrache, mais d’une, mon moral en prend un coup, d’autre,les mecs je ne les connais pas, et de trois je le découvrirai lors de l’épreuve, ils n’ont pas le niveau. L’un d’entre eux prendra une défaite 2-14 sur l’Italie nous plombant alors que l’on était au combat, l’autre pour la médaille de bronze contre l’Espagne prenant un -22 sur ses 3 rencontres, match perdu pour le bronze 45-40 (il me semble, ou 41 je ne sais plus).

Pas de médaille par équipe non plus.
Il ne reste qu’à attendre le résultat du combiné.Il faut recalculer toutes les performances individuelles de chacun depuis le début de ces championnats. Je pense à la médaille, c’est sûr car mon poursuivant direct sera derrière moi avec ce que je lui ai mis en poule. 
.Ça tombe! Le lusitanien qui était en tête depuis le début et ses 2 titres de champions du monde de Fleuret et Sabre est largement battu par l’espagnol Roberto CODON qui l’emporte donc. Deuxième DEVILLADONIGA Manuel et…..moi troisième !!!!!!!
Je suis 3ème et médaille de bronze du combiné à ………..1 points de l’argent. 1 tout petit point. 
1 point, c’est une paille, mais c’est pas grave.
Cette médaille de bronze , elle signifie simplement que sur ces championnats du monde, je suis le 3eme meilleur Maître d’Armes tireur du monde, c’est pas rien quand même. 
Et puis 4 médailles au final, un titre de CHAMPION DU MONDE, une médaille d’argent et deux de bronze sont infiniment plus de ce que je n’aurai osé esperer. 
Il me faut maintenant faire vite, m’organiser pour le retour, il est 19H30 et la cérémonie des médailles va commencer. Quelques photos , les salutations et félicitations des uns et des autres et je me sauve.Tant pis pour la cérémonie de clôture, tant pis le gala et la collation. J’ai de la route et demain (lundi) je dois être au boulot à 7 heures.
Et puis il y a la séance de VTT qui m’attend lundi avec mes potes du club!
 La fin du périple
Les championnats du monde sont terminés.
Je suis bien rentré et j’ai repris mon train train quotidien.
j’ai encore quelques difficultés à me rendre compte de ces médailles, moi qui en espérait tout au plus qu’une toute petite, même de bronze.
Je vais refermer le livre de ce long weekend «  »mondial » » pour vous remercier, vous, qui à travers appels, texto, messages facebook et  sur le site du club, m’avez encouragé et soutenu. Vous m’avez donné beaucoup de force, beaucoup de courage.
Je vous invite à fêter ces médailles au club, je m’organise dans les 2 ou 3 jours à venir, et je vous indiquerai ici même le jour et l’heure où j’aurai plaisir à vous offrir un verre.
Merci mes amis!!!!!!!!!!! , à bientôt

 

signatureMaître Eric

 

PS:  l’album photo se trouve ici et devrait bientôt s’étoffer !

17 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. Edouard

    Encore BRAVO Maître !

  2. lejeune gaelle

    bravo ! quelle aventure et quel récit !
    aussi bon avec un fleuret, un sabre, une épée ou une plume au bout de la main, au bout des doigts !!
    je le fais lire à Soren …
    bonnes vacances
    la famille Lejeune

  3. LILIANE

    Respect pour notre Grand Maitre je savais que tu nous éblouirais

  4. Robin

    Allez Eric, la dernière c’est pour toi ! Roulroul raya !

  5. Fabien

    Allez Éric pour cette dernière grande journée pour toi ! On est derrière toi !

  6. Chaudron Alain

    Parfait avec les photos. Demos de combats au couteau en effet faut voir cela. On n’est pas loin des combats aux cure-dents évoqué par Alex…

  7. patrice de jaeghere

    Démo de couteau ? ramène nous des photos . je suis curieux ..; peut être une idée pour les séances prochaines , et des couteaux , on en a plein les tiroirs ..
    Bon samedi! reposes toi bien!
    Patrice

  8. guilluy Eric

    Sur la photo de gauche a droite
    les 4 champions du monde: Thomas QUENTIN, moi, Gael FISCHER et Julien PILLET
    celle là, j’aime autant vous dire qu’elle sera encadrée chez moi

  9. guilluy Eric

    coucou tout le monde
    Alors vous savez tous que je suis une brêle en informatique. C’est un coéquipier qui me fait les manip le soir sur mon ordi.
    D’abord c’est après la compet, les cérémonies protocolaires, le pipi magique, le retour , la seance de récup et d’étirements et la pause allongée sur mon lit
    je dois avoir une cinquantaine de photo pour le moment que Patrice se fera un plaisir de mettre dans un fichier dès que je rentrerais

    A tout ceux qui m’ont suivis, encouragés, textotés, téléphonés, commentes….je vous donne rendez-vous a la salle pour arroser ces médailles. Je ne vous donne pas de date maintenant, mais cela va se faire très rapidement.
    N’hesitez pas a surveillez ce site car c’est ici que je vous laisserais l’info

    😉
    Maître Eric

  10. Chaudron Alain

    Des reportages de l’intérieur très vivants, il nous manque tout de même les photos des podiums…
    Bravo Éric pour tes excellents résultats dans des armes rarement voire jamais pratiquées et pour tes reportages.
    Bonne journée de repos et on croise les doigts pour dimanche.

    Alain

    1. alex leblanc

      T’inquiètes Alain, les photos arrivent… on sait pas où mais elles sont censées arriver quelque part :)

      1. alex leblanc

        Elles sont arrivées!

  11. Bourne Branchu

    Bravo Eric! Toute la famille Bourne Branchu est avec vous!!!!!!

  12. Chaudron Alain

    Tout re fonctionne et c’est tant mieux. Il aurait été dommage de ne pas lire les commentaires avertis de notre maître d’armes compétiteur. Déjà une belle médaille et mon petit doigt me dit que ce n’est pas fini. Mais chut ! Attendons le reportage du jour d’Éric.

    J’ai une question : Comment as tu fais pour le coquard ? Quelqu’un ta tapé dans l’oeil ou quoi ?
    En tout cas toutes mes félicitations pour cette première journée spéciale fleuret et j »espère que tu garderas bon pied et surtout bon oeil pour le reste du championnat.

    Alain

  13. Chaudron Alain

    Ah, on a retrouvé le site et le quasi live des championnats du monde d’escrime des maîtres d’armes. Je tente un commentaire pour voir si cela fonctionne… car mon dernier commentaire a disparu…

  14. Maritie

    Salut Eric, merci pour les nouvelles strasbourgeoises!

    Toute la famille t’encourage et à très bientôt !

  15. Alexandre

    … et la véritable prouesse ne serait peut-être pas de faire un bon résultat au fleuret (on le connait Eric, même au duel de cure-dent, il serait bon!), mais plutôt qu’il arrive à prendre (et à envoyer!) une photo avec son portable :)
    Bonne compét’ Eric! Profites! (et nous on en profitera graçe à toi ici!)

Répondre à Robin Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *